Loading

 Les Bahá'is de la RDC.

 

L'évolution et l'expansion de la Foi en R.D.C. s’accompagnent de maints prodiges inexplicables. 19 ans après sa découverte, son acceptation et sa proclamation aux autres par le noyau d‘Usumbura, au Burundi, en 1953, la Cause de Bahá’u’lláh sortit de l'ombre et fut reconnue officiellement par les Autorités Congolaises en 1972.

 

 

 

A cette époque (entre 1953 et 1972) se dressaient beaucoup de difficultés et d’obstacles en matière de liberté de conscience. Alors que la liberté religieuse était strictement restreinte et que certaines dénominations confessionnelles étaient en difficultés pour pratiquer leurs cultes, les Bahá’ís ne s’étaient pas découragés pour propager les enseignements de Bahá’u’lláh si bien que la Foi bahá’íe avait fini par obtenir sa reconnaissance officielle, par ordonnance présidentielle le 9 juin 1972. Cet exploit est à porter au crédit et au dynamisme de son juriste international Mr Aziz Navidi, et aussi grâce au Dr. Aminollah Jazab.

 

 

 

 

Aujourd'hui, la Foi Baha'ie est installée dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo. Une communauté nationale qui compte environ 70.000 croyants qui contribuent à répandre les parfums des enseignements divins auprès de leurs compatriotes avec dévouement et abnégation.

 

 

 

 footer